Presse

Un imam préconise la création de « médias unificateurs » pour les musulmans francophones


Ima Abdallah Sarr, de la Mauritanie, a préconisé, samedi, à Dakar, la création de « médias unificateurs » pour les musulmans de l’espace francophone afin de leur permettre d'avoir une plateforme de communication commune.

 

« Il y a aujourd’hui l’exigence pour les musulmans (de l’espace francophone) d’avoir des médias unificateurs. Il nous faut réfléchir pour disposer de médias qui nous informent et informent les autres sur notre manière de vivre », a-t-il plaidé dans le cadre de la 7ème édition du Colloque international des musulmans de l’espace francophone.

 

Cette rencontre de 5 jours s’est ouverte vendredi à Dakar. Elle sera marquée par des panels et des tables rondes à l’UCAD II (Université Cheikh Anta Diop), à l’hôtel Ndiambour et à Gorée. Un colloque sur le thème "islam, paix, sécurité et dialogue inter-religieux" a lieu dimanche, à 9 heures, à l’UCAD II.

Suite

"Le problème de l'Islam, ce n'est pas l'Occident, mais nous-mêmes"

Dans une conférence publique donnée sur le thème: "l'urgente nécessité de repenser l'éthique islamique: la spiritualité et la loi", Tariq Ramadan a tenu une conférence à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), devant un parterre composée entre autres, d'étudiants, de chercheurs, d'islamologues et de représentants de missions diplomatiques au Sénégal, a rapporté l'Agence de presse sénégalaise (APS). Dans une salle archicomble d'où les télévisions sénégalaises ont projeté des images saisissantes, le philosophe suisse a déclaré: "le Coran ne changera jamais. Les textes du prophète Mahomet ne changeront pas. Ce qui doit changer, c'est notre façon d'appréhender les choses, notre façon de lire et de comprendre les défis qui nous interpellent".

Suivre

L’Islam n’est pas que punition, prohibition et culpabilité

Dans les sociétés majoritairement musulmanes comme celle du Sénégal, le discours musulman se focalise sur des éléments qui sont «soit de la punition, soit de la culpabilité, soit de la prohibition, et non pas un discours qui est fondé sur l’essence de l’Islam, sur sa lumière, sur son ouverture et sur ses objectifs». Tariq Ramadan se veut clair.
 

Selon lui, c’est un problème intellectuel et psychologique. Et dans pareille situation, le premier réflexe est celui de protection (protéger notre religion) basé souvent sur trois sphères dont celle systématiquement qui consiste à «mettre en avance la loi, c’est-à-dire: ça c’est juste, ça c’est faux, ça c’est halal (licite), ça c’est haram (illicite). On en vient aux règles, au formalisme, à ce qui va nous protéger de l’autre: eux ils font ça, nous ne nous le permettrons pas. Donc on est dans un rapport très légaliste».

Suivre

Tout le contraire de l'Islam

Dans le cadre du Colloque international des musulmans de l’espace francophone (CIMEF), une conférence a été organisé à l’auditorium de l’UCAD II, hier lundi 11 mars avec pour thème: «Ethique, gouvernance et paix: quelles contributions de la pensée islamique?». Occasion pour son animateur, le professeur Tariq Ramadan, membre du Comité scientifique permanent du CIMEF de dénoncer l’enfermement culturel de la femme dans le monde majoritairement musulman contrairement aux principes de l’Islam qui libère cette dernière.

Suivre

La faute au laxisme des Africains

Le premier responsable de ce qui se passe au Nord Mali, c’est depuis très longtemps un certain nombre de positions très laxistes et qui ne sont pas du tout clair provenant d’intellectuels, des gouvernements. C’est conviction du professeur Tariq Ramadan par rapport à la crise malienne qui s’exprimait lors d’une conférence à l’UCAD II dans le cadre de la septième édition du Colloque international des musulmans de l’espace francophone (CIMEF) prévu en août  à Dakar.
 

Suivre

Tariq Ramadan pour une nouvelle éthique de la pensée islamique

Le professeur Tariq Ramadan qui animait hier, lundi 11 mars, une conférence sur «L’urgente nécessité de repasser l’éthique islamique, la spiritualité et la loi», a invité les musulmans à faire usage de leur esprit critique dans leur pratique de l’islam pour mieux vivre dans notre monde contemporain. C’était à l’occasion du lancement du processus de préparation du Colloque international des Musulmans de l’Espace francophone prévu du 23 au 26 août à Dakar.

Suivre

CIMEF Sénégal, édition 2013
Ethique,gouvernance et paix : quelles contributions de la pensée islamique ? »
Le Sénégal accueille la 7ème édition en août prochain dont le thème central est :

Chaque pays organisateur met en place un comité national d’organisation qui assure la mise en oeuvre du CIMEF en collaboration avec le Comité Scientifique Permanant (CSP). 

Les nombreuses instabilités et tensions politico‐religieuses au niveau mondial, notamment dans les pays musulmans, ainsi que le contexte régional problématique, avec la crise malienne, nécessitent que les musulmans et les musulmanes partagent leurs réflexions et réaffirment leur attachement à un islam de juste milieu et d’espérance pour toute l’humanité. Dans cette optique, les enseignements islamiques, bien compris et mieux vulgarisés, seront d’un apport significatif. CIMEF Sénégal, édition 2013, avec le soutien de toutes les bonnes volontés, veut être un moment de contribution majeure à ces préoccupations éthiques et morales, individuelles et collectives.


L’ambition du CIMEF Sénégal, édition 2013 est d’apporter des réponses aux questions d’éthique, de bonne gouvernance et de paix dans le monde à la lumière des enseignements de l’Islam. Plus spécifiquement, il s’agira:

  • de réaffirmer la position de juste milieu (al wasatiyah) tirée des enseignements de l’Islam, basée sur une bonne intelligence des textes et une bonne connaissance des contextes 
  • de faire l’état des lieux de la réflexion sur les liens entre l’éthique, la morale et les questions contemporaines à la lumière des enseignements de l’Islam et d’autres perspectives 
  • de s’accorder, en termes de perspectives, sur des stratégies efficaces afin de faire du

Les participants attendus à la rencontre de Dakar, environ 150, sont des intellectuels, des savants et des chercheurs, des acteurs de terrain engagés sur la question de l’Islam et des défis contemporains et qui évoluent dans l’espace francophone.

Pour réussir le pari organisationnel de cette importante rencontre au Sénégal, un Comité National d’Organisation a été mis en place le 1er décembre 2012. Il regroupe des organisations et des personnalités des confréries, des associations islamiques, de la société civile et des milieux universitaires qui sont en train de travailler dans une ambiance conviviale pour assurer avec l’aide d’Allah, les conditions de succès de cet évènement.

Mali : un islamologue préconise le dialogue et l’éducation pour enrayer les menaces terroristes

Le célèbre islamologue Tariq Ramadan a préconisé, dans une interview au journal L’Indépendant de Bamako, le dialogue et une politique éducative pour enrayer les menaces terroristes. "Le constat est de plus en plus établi que tuer n’est pas souvent une solution à cette crise (du terrorisme au Sahel). Plus on tue, plus d’autres sont recrutés aussitôt. Il faut une vraie politique éducative, une politique réelle à la base", a affirmé l’ islamologue suisse d’origine égyptienne. Il a souligné que les jeunes recrutés dans les rangs des terroristes "sont au départ des jeunes gens très sincères qui ne comprennent rien, qui ne savent rien de ce qui les attend et qui n’ont aucune compréhension politique". lire la suite http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?breve3483

Islam, Paix et Sécurité : les éclairages de Tariq Ramadan Par L'essor, A.Dicko - 26/07/2010

Pour le célèbre philosophe et islamologue, la sécurité de l'homme commence par soi-même, puis dans sa famille, dans sa communauté et dans son pays.

Ouvert vendredi, au Centre international des conférences de Bamako, le Colloque international des musulmans des pays francophones (CIMEF) a poursuivi ses travaux pendant le week-end. Le thème de la journée du samedi portait sur : "Islam, paix et sécurité". Le principal conférencier était le philosophe et islamologue bien connu dans le monde musulman et bien au-delà, Tariq Ramadan. Citoyen suisse, le professeur Tariq Ramadan vit en Grande Bretagne où il enseigne à la prestigieuse université d'Oxford. Il a à son actif plusieurs publications relatives à l'Islam tel qu'il doit se vivre dans le monde d'aujourd'hui. Son choix pour développer le thème se rapportant à l’Islam, à la paix et à la sécurité, était donc très judicieux.

lire la suite http://www.journaldumali.com/article.php?aid=1776

Le CIMEF recommande l’implication des leaders religieux

Bamako a abrité, du 23 au 26 juillet 2010, la 6ème édition du Colloque international des Musulmans de l’espace francophone. Le colloque dont le thème était « l’Islam et les défis actuels » a pris fin le 26 juillet 2010, au cours d’une cérémonie présidée par le Général Kafougouna Koné, ministre de l’administration territoriale et des collectivités locales. Placée sous le thème « L’islam et les défis actuels », la 6ème édition du CIMEF a enregistré la participation de 180 délégués dont 60 nationaux et 120 en provenance de l’Europe, de l’Amérique du nord, de l’Asie et de l’Afrique. Pour sa première édition en terre malienne, le Colloque s’est félicité du climat de sérénité et de la convivialité qui a prévalu tout au long de ses travaux et a formulé un certain nombre de recommandations.

lire la suite http://www.afriquejet.com/afrique-de-l%27ouest/mali/societe:-paix-et-securite-dans-le-monde-2010072853589.html

Le colloque des musulmans de l’espace francophone (CIMEF 2010) s’ouvre vendredi au Cicb : L’islam, la paix et la sécurité au coeur des discussions - Le Code de la famille et la peine de mort au second rang.

La sixième édition du Colloque international des musulmans de l'espace francophone (CIMEF) se tiendra à partir du 23 juillet dans notre capitale. Organisé par le Haut conseil islamique (HCI) et une quinzaine d'associations islamiques, ce Colloque, placé sous la haute présidence du Chef de l'Etat, a pour thème "L'islam et les défis actuels". Il permettra aux 150 participants, qui sont d'éminents érudits comme Tariq Ramadan, Cheick Aboubacar Fofana, Mohamed Ibrahim, Mohamed Ag Hamani, de débattre des questions d'actualité comme la paix et la sécurité, jugées prioritaires par rapport au Code des personnes et de la famille ou à la peine de mort, deux sujets qui ont perturbé la quiétude sociale au Mali ces derniers temps. Lire la suite http://www.malijet.com/la_societe_malienne_aujourdhui/le_colloque_des_musulmans_de_l_espace_francophone_cimef_2010_s_o.html

Lancement du nouveau site web de solidarité

Mali- Le Colloque International des Musulmans de l’Espace Francophone (CIMEF) a le plaisir d’annoncer le lancement de son site Internet : www.cimef.net, créé par la société Global Tolerance qui a déjà mené des projets, entre autres, avec le Dalai Lama et Karen Armstrong. Le CIMEF a été créé en 2000, en Côte d’Ivoire, dans le but de produire une réflexion commune et de confronter des problématiques concernant l’avenir des musulmans et leur société dans les espaces francophones, toute en créant une solidarité entre les musulmans de l’Afrique et de l’Occident. Cette année, le CIMEF se déroulera du 23 au 26 juillet à Bamako au Mali, avec comme thème central «L’Islam et les défis actuels ». Ce nouveau site répond à la vision du CIMEF. Il devra permettre aux délégations, aux participants et sympathisants du CIMEF, un échange d’expériences, une confrontation d’opinions et des réflexions partagées, avant, pendant et après les assises dans le but de traduire, en projets concrets, les conclusions des travaux. Bakary Danioko, membre du Comité National d’Organisation du CIMEF 2010, parle dans ce sens : « Nous espérons également que www.cimef.net pourra créer une dynamique de solidarité entre les délégués puisqu’il les invite à formuler leurs propositions d’actions concrètes, notamment à travers sa page “idées” » « Parmi les innovations de www.cimef.net, il faut noter la diffusion en direct - sur le site- de l’ensemble du colloque, pour les personnes qui ne pourront pas y être présentes », a ajouté Malika Hamidi, l’une des délégués de ce colloque. « Cette diffusion permettra non seulement d’élargir le bassin des participants au colloque, mais aussi de permettre un engagement additionnel de la part des habitués quel que soit le lieu où ils se trouvent dans le monde, » conclut Tariq Ramadan, l’une des initiateurs du CIMEF. >

L'Evénement (Mensuel burkinabé)

http://www.evenement-bf.net/pages/contre_jour_96.htm

" Les intellectuels sont les héritiers des prophètes. ", avait dit le prophète de l'islam. Pour mieux assumer leur rôle, les intellectuels musulmans de l'espace francophone ont créé le Colloque International des Musulmans de l'Espace Francophone (CIMEF). Cette année, le Burkina a la charge d'abriter sa 4è session, qui se tiendra du 4 au 6 août prochain sur le site du Salon International de l'Artisanat de Ouagadougou (SIAO). "De l'islamophobie au choc des civilisations : défis et enjeux " est le thème choisi pour alimenter les réflexions de ce colloque.

Blog sur l'actualité de la communauté zarabes

9 août 2008

http://zarabes.blogspirit.com/archive/2008/08/09/colloque-international-des-musulmans-francophones-a-lome.html

Les travaux du 5ème Colloque international des musulmans de l’espace francophone (CIMEF) ont débuté vendredi à Lomé en présence d'environ 400 délégués d’Afrique, d’Europe et d’Amérique autour du thème central: "Islam et développement: les musulmans face aux objectifs du Millénaire".

Télévision togolaise

13 août 2008

http://www.tvt.tg/tvt/spip.php?article923

Le 5e colloque International des Musulmans de l’Espace Francophone (CIMEF) visant à promouvoir le dialogue et les échanges entre les pays membres s’est tenu du 8 au 11 août à Lomé sur le thème « Islam et Développement : les musulmans face aux objectifs du millénaire ».

Le Premier ministre, Komlan Mally, a rappelé aux délégués que la situation que connaît le monde aujourd’hui, impose que les croyants s’engagent à faire face aux défis qui se présentent à l’humanité notamment la défense et la promotion de la dignité de l’être humain ainsi que les droits qui en découlent.

Commenter

Vous devez être membre de SENEGAL 2013 pour ajouter des commentaires !

Rejoindre SENEGAL 2013

Retrouvez-Nous

Bienvenue sur CIMEF.net

A Salam alikoum,

Merci à toutes les personnes ayant répondu favorablement à notre invitation. Chaque membre a un profil qu’il peut utiliser librement afin de poster ses articles ou photos. Nous aimerions que vous nous fassiez part de vos expériences relatives aux CIMEF mais aussi à tout ce qui s’y rattache.

Aussi, n’émettez aucune gêne à partager avec le groupe ce qui vous semble important, car aucune personne ne porte le même regard que l’autre sur un même thème, et ce sont ces regards variés qui nous permettent d’entrevoir les choses sous diverses perspectives.

Vous pouvez également nous faire connaitre votre opinion en participant aux forums, ou tout simplement en abordant le sujet qui vous tient à cœur.

Enfin, n’hésitez pas à inviter les personnes susceptibles d’être intéressée par notre projet.

Presence Musulmane Twitter

Collectif Musulmans France

© 2014   Créé par CIMEF.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation