CIMEF Burkina 2006



Compte-rendu CIMEF 2006.pdf

Cette session s'est tenue du 4 au 6 août 2006, à Ouagadougou (Burkina Faso) autour du thème suivant:

De l’islamophobie au choc des civilisations : défis et enjeux.


Vous pouvez télécharger la version .pdf du compte-rendu du CIMEF 2006 rédigé par MALAE BEN AZZUZ (Belgique) et SHELINA MERANI (Canada) en cliquant sur le lien du document en haut de la page.


Présentation

Plus que jamais, l’islam est sous le feu des projecteurs. Suite au 11 septembre 2001, nous avons assisté à une vague d’islamophobie sans précédent dans le monde en général et l’Occident en particulier.
Que ce soit au niveau international ou dans nos localités respectives, les attaques fusent, les accusations s’accumulent et les esprits s’échauffent. De part et d’autre, les incompréhensions naissent, la méfiance s’installe, et le malaise se fait tous les jours un peu plus profond.

Pour bon nombre de consciences, l’islam est désormais une idéologie politique, intégriste qui cherche à imposer sa foi rétrograde face à un monde moderne libre et émancipé de toute tutelle religieuse.

C’est dans ce cadre que se fonde la fameuse théorie du choc des civilisations. Beaucoup pensent que cette prophétie de Hugtington se réalise aujourd'hui. La dernière crise qui symbolise cette confrontation des deux mondes est celle de ce que l’on appelle désormais l’affaire des caricatures.

Partout dans le monde, les réactions se sont fait entendre : d’une part des musulmans en soif de vengeance face à la profanation et à l’humiliation de notre Prophète et d’autre part une volonté d’imposer une liberté d’expression qui nie et méprise la sensibilité religieuse des uns et des autres.

Que faut-il en penser finalement ? Au-delà de cette affaire, voyons-nous se profiler un véritable choc des civilisations ? Le climat ambiant d’islamophobie qui ne cesse de s’accroître met-il en évidence l’idée que l’islam tend à devenir le bouc émissaire des sociétés occidentales ?

Que ce soit en Europe, en Afrique ou en Amérique, les mêmes questions se posent. Les crises tendent à devenir internationales et les musulmans ont bien intérêt à pouvoir réfléchir ensemble sur ces questions qui déterminent le fond de leur pensée et la clairvoyance de leurs actions.

Cela fait maintenant quatre années que le Colloque International des Musulmans de l’Espace Francophone (CIMEF) se donne pour ambition de réfléchir sur des thématiques qui interrogent les musulmans face à leur spiritualité, à leur contexte, et à la capacité de pouvoir mettre l’une au service de l’autre.

Tous les deux ans, une vingtaine de délégations venant d’Afrique, d’Amérique, de l’Océan Indien et d’Europe se réunissent pour échanger, débattre, et contribuer à la réflexion des thématiques abordées.
Au total, environ 200 personnes croisent leurs points de vue, leurs terrains respectifs, faisant apparaître ainsi les points communs d’une spiritualité engagée mais aussi les divergences d’une concrétisation et de réalités souvent différentes.

A l’aune de cette crise sans précédent que fut l’affaire des caricatures, la quatrième session du CIMEF s'est donnée pour objectif de réfléchir sur le thème :

De l’islamophobie au choc des civilisations : défis et enjeux.

1. L’islam au cœur des grandes crises internationales

a) Affaire des caricatures, la Palestine, l’Irak : Quelle analyse des événements ?
b) Les enjeux de notre présence
c) Le défi d’une bonne compréhension.

2. Penser et agir : responsabilités et défis

a) L’importance du discours
b) D’une spiritualité active à une participation réelle
c) Entre participation et résistance.

3. De l’adaptation à la transformation

a) Compréhension des Textes et appréhension du contexte
b) La nécessité de la transformation

Retrouvez-Nous

Bienvenue sur CIMEF.net

A Salam alikoum,

Merci à toutes les personnes ayant répondu favorablement à notre invitation. Chaque membre a un profil qu’il peut utiliser librement afin de poster ses articles ou photos. Nous aimerions que vous nous fassiez part de vos expériences relatives aux CIMEF mais aussi à tout ce qui s’y rattache.

Aussi, n’émettez aucune gêne à partager avec le groupe ce qui vous semble important, car aucune personne ne porte le même regard que l’autre sur un même thème, et ce sont ces regards variés qui nous permettent d’entrevoir les choses sous diverses perspectives.

Vous pouvez également nous faire connaitre votre opinion en participant aux forums, ou tout simplement en abordant le sujet qui vous tient à cœur.

Enfin, n’hésitez pas à inviter les personnes susceptibles d’être intéressée par notre projet.

Presence Musulmane Twitter

Collectif Musulmans France

© 2014   Créé par CIMEF.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation